La MINURCAT a un nouveau chef

8 juin 2010

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a nommé le Tunisien Youssef Mahmoud, à la tête de la Mission des Nations Unies en République Centrafricaine et au Tchad (MINURCAT), dont le retrait est programmé d'ici à la fin de l'année.

Youssef Mahmoud succède au Portugais Victor da Silva Angelo, qui a occupé le poste de Représentant spécial du Secrétaire général jusqu'à la fin du mois de mars.

Arrivé dans le courant du mois de mars au Tchad, Youssef Mahmoud est devenu Représentant spécial du Secrétaire général dés le 1er avril, date à partir de laquelle il a mené les discussions sur l'avenir de la MINURACT et son retrait avec les autorités tchadiennes .

Avant de prendre ses fonctions au Tchad, Youssef Mahmoud, a été pendant trois ans le Représentant exécutif du Secrétaire général et Directeur du Bureau intégré des Nations Unies au Burundi (BINUB), créé pour succéder à la mission de maintien de la paix déployé dans ce pays et que dirigeait déjà Youssef Mahmoud.

Créée le 25 septembre 2007 par la résolution 1778 du Conseil de sécurité, la MINURCAT a pour mandat de protéger les civils et de faciliter l'acheminement de l'aide humanitaire aux dizaines de milliers de réfugiés venus du Soudan.

En mai, après que les autorités tchadiennes se soient engagées à assumer la responsabilité totale de la protection des réfugiés, le Conseil de sécurité a voté la fin de la mission onusienne et programmé son retrait d'ici à la fin 2010.

Adoptée à l'unanimité, la résolution 1923 prévoit la réduction des effectifs de la MINURCAT de 3.300 à 2.200 casques bleus (1.900 au Tchad et 300 en RCA) d'ici au 15 juillet. La seconde phase de retrait débutera le 15 octobre et au 31 décembre 2010, tout le personnel civil et militaire de le MINURCAT aura quitté le territoire tchadien.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.