Holmes alarmé par le niveau de violences au Sud-Soudan

27 mai 2010

Pour son premier jour de visite au Soudan, le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires des Nations Unies et Coordonnateur des secours d'urgence, John Holmes, s'est rendu jeudi au Sud-Soudan, où l'insécurité alimentaire et les violences entre communautés affectent les populations déjà en situation de vulnérabilité.

« L'augmentation du niveau de violence est alarmant », a déploré M. Holmes en visite dans l'Etat de Warrap, un des Etats les plus affectés par les violences intercommunautaires. Les enfants et les femmes sont disproportionnellement affectés d'autant que ces violences surviennent dans des zones touchées par le manque de nourriture et la malnutrition et que les organisations humanitaires ne peuvent pas atteindre ces populations.

De récents rapports font état d'attaques de plus en plus organisées et violentes et d'utilisation d'armes à feu automatiques. Au mois de mai, les violences ont provoqué la mort de plus de 30 civils et fait 6.000 déplacés.

A ces violences s'ajoute l'insécurité alimentaire. Au Sud-Soudan, les taux d'insécurité alimentaire ont triplé depuis 2009. M. Holmes a visité un centre réhabilitation nutritionnelle soutenu par le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) où il s'est entretenu avec le personnel et les bénéficiaires. Environ un quart de la population de l'Etat de Warrap souffre de malnutrition aigue, comparée à une moyenne de 15% sur toute la zone du Sud-Soudan.

« La communauté humanitaire doit se tenir prête à répondre aux besoins provoqués par les déplacements forcés de population et à la détérioration de la situation en matière de sécurité alimentaire », a-t-il insisté en soulignant que la situation pouvait empirer dans les prochains mois.

Vendredi, John Holmes visitera la ville de Wau puis Juba, la capitale du Sud-Soudan, où il y rencontrera les autorités gouvernementales, les représentants des agences de l'ONU et les organisations non gouvernementales.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

La CPI prévient le Conseil de sécurité du manque de coopération du Soudan

La Chambre préliminaire I de la Cour pénale internationale (CPI) a informé le Conseil de sécurité de l'ONU du manque de coopération du Soudan dans l'affaire « Harun et Kushayb », afin que celui-ci prenne les mesures qu'il estimerait appropriées, a indiqué mercredi la CPI.