Journée de l'Afrique : Ban appelle à consolider paix et développement

25 mai 2010

A l'occasion de la Journée de l'Afrique célébrée le 25 mai, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé mardi la communauté internationale à accroître ses efforts pour aider ce continent à consolider la paix et le développement.

En cette Journée, qui marque la création, en 1963, de l'Organisation de l'unité africaine, devenue l'Union africaine, M. Ban a rappelé que les Nations Unies étaient un partenaire clé de l'Afrique, soutenant ses efforts en matière de paix et de sécurité, de développement économique et social et d'intégration régionale.

« Le mouvement d'indépendance qui a soulevé l'Afrique il y a 50 ans a amené de nombreux nouveaux membres à l'Organisation des Nations Unies, l'accent étant dès lors mis sur les besoins de développement du continent et la démocratisation des relations internationales », a dit le Secrétaire général dans un message à l'occasion de cette journée.

« En rappelant constamment à la communauté internationale sa responsabilité à l'égard des plus vulnérables et en réaffirmant l'appartenance de tous à la famille des nations, l'Afrique a contribué à la réorientation de l'agenda mondial », a-t-il ajouté.

Cette année, la célébration coïncide avec le cinquantième anniversaire de l'indépendance de plusieurs pays africains francophones, ainsi que du Nigéria, nation la plus peuplée du continent.

L'ONU a joué un rôle clé dans la promulgation des valeurs fondamentales de la Charte et de la Déclaration universelle des droits de l'homme parmi les divers pays d'Afrique, a dit le Secrétaire général.

« Notre large présence sur le terrain en Afrique vise notamment au maintien et à la consolidation de la paix, à la médiation et à la prévention des conflits. La coopération a été renforcée entre l'Organisation des Nations Unies et la Commission de l'Union africaine comme en témoigne le dialogue suivi entre le Conseil de sécurité et le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine », a-t-il ajouté.

Le Sommet de septembre sur les Objectifs du Millénaire pour le développement offrira encore à l'ONU une tribune pour confirmer ses engagements en faveur de l'Afrique et appuyer la mise en œuvre par le continent du Nouveau Partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD).

« L'Afrique est prête à exploiter au mieux ses possibilités. En cette Journée de l'Afrique, réaffirmons notre volonté de forger des partenariats fructueux au service de la paix et de progrès durables pour tous les habitants du continent », a conclu le Secrétaire général.

De son côté, l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) a lancé mardi la Semaine de l'Afrique avec pour thème cette année le panafricanisme.

Diverses manifestations, conférences et expositions sont prévues au siège de l'UNESCO à Paris, l'accent étant mis plus particulièrement sur le rapprochement des cultures et le rôle de la jeunesse.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.