RDC : Un Casque bleu indien décédé à la suite d'une embuscade

24 mai 2010
Des forces de la MONUC en patrouille à Rutshuru, en RD Congo.

Un Casque bleu indien de la Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) est décédé dimanche à la suite d'une embuscade dans la province du Nord-Kivu, dans l'est du pays, a annoncé lundi la Mission.

Un Casque bleu indien de la Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) est décédé dimanche à la suite d'une embuscade dans la province du Nord-Kivu, dans l'est du pays, a annoncé lundi la Mission

« Une patrouille du contingent indien de la MONUC stationnée à Rwindi (Nord Kivu) revenant du pont Mabenga en début d'après-midi a vu une autre patrouille des forces armées congolaises (FARDC) prise sous les feux d'une embuscade par des éléments non identifiés », a expliqué la MONUC dans un communiqué. « Les Casques bleus ont aussitôt pris position pour soutenir les FARDC. Au cours de l'échange de tirs, un soldat indien a été blessé. » Transporté à l'hôpital de Goma, il est décédé un peu plus tard.

Cette attaque a aussi fait un mort et trois blessés parmi les FARDC, et un mort et un blessé au sein de la population civile.

C'est le 31e soldat de la MONUC qui a perdu la vie à la suite d'un acte hostile. Depuis sa création en 1999, la MONUC a perdu 111 Casques bleus.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.