Iraq : Ban condamne une vague d'attentats meurtriers

11 mai 2010

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a vivement condamné mercredi une vague d'attentats à la bombe qui ont fait lundi en Iraq des dizaines de morts et un grand nombre de blessés, la plupart civils.

« Les Nations Unies sont solidaires du peuple iraquien confronté à ces actes déplorables et injustifiables », a dit le porte-parole du Secrétaire général dans une déclaration.

Selon la presse, plusieurs attentats imputés à des activistes liés à Al Qaïda ont fait plus de 100 morts et de 300 blessés sur des marchés, dans une usine textile, à des points de contrôle et en d'autres endroits d'Iraq. Ces attentats ont notamment visé divers quartiers de Bagdad, la ville pétrolière de Bassorah, dans le sud, et d'autres localités.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Attentats à Bagdad : L'ONU dénonce un crime insensé

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Iraq, Ad Melkert a condamné fermement la série d'attaques à la bombe qui a frappé Bagdad dimanche, tuant des dizaines de civils innocents et en blessant beaucoup plus.