Honduras : L'UNESCO condamne le meurtre d'un journaliste

28 avril 2010

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a condamné mercredi le meurtre du producteur de télévision et présentateur hondurien Jorge Alberto Orellana.

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a condamné mercredi le meurtre du producteur de télévision et présentateur hondurien Jorge Alberto Orellana.

« Je condamne l'assassinat de Jorge Alberto Orellana », a-t-elle déclaré. « Je suis alarmée par le lourd tribut que les médias du Honduras ont payé ces dernières semaines et j'ai la conviction que les autorités n'épargneront aucun effort pour faire la lumière sur chacune de ces affaires. Cela est capital pour permettre aux médias de jouer leur rôle qui est indispensable pour la démocratie et le règne du droit ».

Jorge Alberto Orellana qui travaillait pour la télévision publique hondurienne a été abattu le 20 avril dans la ville de San Pedro Sula dans le nord du pays. Selon les organisations de défense de la liberté de la presse, il s'agit du septième journaliste hondurien à être assassiné en six semaines.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Honduras : L'UNESCO condamne le meurtre d'un 6e journaliste cette année

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a condamné mercredi le meurtre de Luis Antonio Chévez Hernández, dans la ville de San Pedro Sula, au Honduras, le 13 avril.