Le Burundi doit consolider son processus de paix pour stimuler l'économie

12 avril 2010

Le Burundi doit consolider son processus de paix et poursuivre les réformes intentionnelles afin d'attirer davantage d'investissements étrangers et stimuler l'économie du pays a conclu une nouvelle étude des experts de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) présentée lundi à Genève à l'occasion de l'Examen de la politique d'investissement du Burundi (EPI).

Le Burundi doit consolider son processus de paix et poursuivre les réformes intentionnelles afin d'attirer davantage d'investissements étrangers et stimuler l'économie du pays a conclu une nouvelle étude des experts de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) présentée lundi à Genève à l'occasion de l'Examen de la politique d'investissement du Burundi (EPI).

Pour le Secrétaire général de la CNUCED, Supachai Panitchpakdi, « les recommandations de l'étude de la CNUCED, ainsi que les activités de suivi pour les mettre en oeuvre, [vont] s'ajouter aux actions ambitieuses du gouvernement du Burundi avec l'appui de la communauté internationale ».

Selon l'étude, la consolidation de la paix et la stabilité politique constituent les conditions nécessaires pour attirer davantage d'investisseurs étrangers.

Le Directeur de la division de l'investissement et des entreprises de la CNUCED, James Zhan a salué « la création fin 2009 d'une agence de promotion des investissements qui a marqué une étape déterminante vers une approche systématique de promotion et de facilitation des investissements étrangers directs ».

La CNUCED appelle aussi le pays à améliorer sa compétitivité économique, à moderniser son cadre légal et à procéder à une harmonisation des règles édictées par la Communauté Est Africaine.

Le ministre du plan et de la reconstruction, Abdallah Tabu Manirakiza a indiqué que le Burundi espérait continuer de bénéficier de l'appui de la CNUCED dans les années à venir.

La CNUCED procède à des examens de la politique d´investissement à la demande des gouvernements des pays en développement. Ces examens permettent une évaluation du cadre réglementaire et institutionnel dans les pays bénéficiaires afin d´y attirer davantage d'investissements directs étrangers.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ban souligne la valeur inestimable des outils de consolidation de la paix

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé mercredi la communauté internationale à poursuivre son soutien aux instruments de consolidation de la paix mis en place par l'Organisation ces cinq dernières années.