Haïti : 68.000 familles d'agriculteurs ont reçu des semences et des outils

31 mars 2010

En Haïti, 68.000 familles d'agriculteurs, qui ont été touchées par le tremblement de terre du 12 janvier dernier, ont reçu des semences et des outils distribués par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

En Haïti, 68.000 familles d'agriculteurs, qui ont été touchées par le tremblement de terre du 12 janvier dernier, ont reçu des semences et des outils distribués par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

« Nous avons reçu des intrants pour couvrir la saison de plantation de printemps dans les zones les plus touchées, mais les besoins pour l'ensemble du pays ne sont pas couverts », a dit le Sous directeur de la coopération technique de la FAO, José Maria Sumpsi.

La FAO prévoit de distribuer d'ici le mois de juin d'autres semences et outils pour une valeur de 5 millions de dollars. Les agriculteurs recevront 1.500 tonnes de semences pour la culture d'aliments, deux tonnes de semences de légumes, 100.000 plants de banane, deux millions d'ignames, 1.000 tonnes d'engrais et 95.000 outils.

Ces nouvelles distributions débuteront dans les prochains jours et cibleront les populations du sud et sud-ouest d'Haïti qui ont été directement touchées par le séisme. La FAO va ensuite distribuer le reste des semences et des outils à 40.000 ménages d'Artibonite, au nord de la capitale haItienne, Port-au-Prince, où les familles ont fait face à un afflux important de déplacés.

« Non seulement il est important d'augmenter la production alimentaire domestique mais également de donner de l'espoir aux populations déplacées de manière à ce qu'elles restent dans les zones rurales, comme le recommande le gouvernement d'Haïti, et qu'elles ne retournent pas à Port-au-Prince », a déclaré M. Sumpsi.

Environ 60% des ménages sont dirigés par des femmes dont un nombre important souhaiterait à nouveau reprendre le travail agricole, estime la FAO. Dans cette perspective, 50.000 ménages additionnels seront aidés dans le reste du pays d'ici l'été.

Les 121 organisations non gouvernementales et les organisations internationales coordonnées par la FAO s'apprêtent à distribuer 2.200 tonnes de légumes secs, 3.450 tonnes de semences céréalières, 30 millions de légumes-racines et 7,5 tonnes de semences de légumes d'ici la fin de l'année.

Cependant, cela ne couvre que 25% des besoins essentiels des agriculteurs haïtiens, estime le gouvernement. La FAO espère recevoir davantage de fonds et n'a reçu que 13,5 millions de dollars depuis le séisme, soit 30% des 45 millions demandés.

Le directeur général de la FAO, Jacques Diouf, a récemment lancé un appel pour qu'une partie des 20 milliards de dollars promis par les dirigeants du G8 en juillet dernier en Italie, soit alloués au financement d'un programme de développement rural en Haïti.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

La FAO demande qu'une partie des fonds promis par le G-8 finance l'agriculture en Haïti

Le directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), Jacques Diouf, a lancé un appel mardi depuis la République dominicaine pour qu'une partie des 20 milliards de dollars promis par les dirigeants du G-8 en juillet dernier en Italie, serve à financer un programme de développement rural en Haïti.