Iraq : Le Conseil de sécurité appelle au respect des résultats des élections

31 mars 2010

Le Conseil de sécurité des Nations unies a appelé mercredi l'ensemble des partis politiques iraquiens à respecter le résultat des législatives du 7 mars dernier et les choix du peuple iraquien.

Les membres du Conseil de sécurité ont exhorté les dirigeants politiques « à éviter tout propos ou action de nature à envenimer une situation déjà tendue » et ont dit espérer voir se former un nouveau gouvernement « dans un esprit de coopération et de respect de l'union nationale », dans un communiqué transmis par le Gabon qui préside le Conseil au mois de mars.

Le Conseil de sécurité a félicité les Iraquiens et leur gouvernement, notamment les forces de sécurité, pour le succès de ce scrutin, dont les résultats ont été annoncés le 26 mars par la Commission électorale indépendante de l'Iraq.

Il a pris note des conclusions des observateurs internationaux et indépendants qui ont fait part de leur confiance dans l'intégrité de l'élection.

A cet égard, le Conseil a souligné l'assistance fournie par les organisations de la société civile et les organisations internationales, notamment l'Union européenne, la Ligue des Etats arabes et l'Organisation de la conférence islamique.

Il a aussi salué le rôle de la Mission d'Assistance des Nations Unies pour l'Iraq (MANUI) et du Représentant spécial du Secrétaire général pour le pays, Ad Melkert, « pour l'assistance technique et le soutien apportés tout au long du processus électoral ».

Selon des informations parues dans la presse, le Premier ministre sortant Nouri al-Maliki a critiqué les Nations unies et leur Représentant spécial pour n'avoir pas poussé la Commission électorale à approuver le recomptage réclamé par son camp au motif que des irrégularités auraient été commises.

Les résultats indiquent que la coalition menée par Iyad Allaoui, le Bloc iraquien, a remporté 91 sièges sur les 325 du Parlement, devant la liste de Nouri al-Maliki, qui en a obtenu 89.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Iraq : L'ONU réaffirme sa totale impartialité dans le processus électoral

Suite à des critiques formulées à l'encontre de l'ONU par le Premier ministre sortant iraquien, Nouri al-Maliki, le Représentant spécial de l'Organisation pour l'Iraq, Ad Melkert a rappelé que le rôle de l'ONU était « uniquement de conseiller les institutions dans le pays sur une base impartiale et à leur demande ».