Ban condamne un double attentat suicide dans le métro de Moscou

29 mars 2010

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a fermement condamné le double attentat suicide commis lundi matin dans le métro de Moscou, en Russie.

L'attentat a causé « la perte tragique de nombreuses vies innocentes et fait de nombreux blessés », a déploré M. Ban Ki-moon, selon un message transmis par son porte-parole.

Selon la presse, l'attaque aurait fait 38 morts et 64 blessés.

Le Secrétaire général de l'ONU a exprimé ses condoléances aux familles des victimes, au gouvernement et au peuple russe. Il a également souhaité un rapide rétablissement aux blessés.

M. Ban est confiant sur la capacité des autorités russes à traduire en justice les criminels « de cette odieuse attaque terroriste ».

Les membres du Conseil de sécurité ont également exprimé leurs condoléances et toute leur sympathie aux familles des victimes ainsi qu'au gouvernement et au peuple de Russie.

Dans une déclaration à la presse lue lundi par le président du Conseil de sécurité pour le mois de mars, Emmanuel Issoze-Ngondet (Gabon), le Conseil a réaffirmé « que tout acte de terrorisme est criminel et injustifiable, quels qu'en soient les motifs, le lieu, l'époque et l'auteur ».

Les membres du Conseil réitèrent « leur ferme volonté de lutter contre toutes les formes du terrorisme conformément à la Charte des Nations Unies ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Russie : Ban présente ses condoléances concernant le déraillement d'un train

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a présenté lundi ses sincères condoléances concernant le déraillement d'un train express dû à un sabotage entre Moscou et Saint-Pétersbourg, en Russie, le 27 novembre, qui a causé la mort de dizaines de personnes.