Moyen-Orient : Ban appelle les dirigeants arabes à soutenir les pourparlers

27 mars 2010

Le Secrétaire général de l''ONU, Ban Ki-moon, a appelé samedi les dirigeants réunis pour le Sommet de la Ligue des Etats arabes en Libye à soutenir les négociations indirectes de paix entre Israéliens et Palestiniens.

"Il n''y a pas d''alternative aux négociations pour une solution à deux Etats", a dit M. Ban dans un discours devant les participants de ce sommet dans la ville de Syrte.

"Je suis conscient que la confiance régionale à l''égard du gouvernement israélien est très faible, mais il n''y a pas d''alternative à réunir les parties autour de la table de négociation et à tester leur engagement", a-t-il ajouté.

Il s''est dit préoccupé par l''explosion de violence vendredi près de la frontière avec Gaza. "Pour les Nations Unies, Gaza est une priorité", a dit M. Ban, appelant à la levée du blocus israélien qui crée, selon lui, une situation "inacceptable et intenable" sur le terrain.

M. Ban a visité la région le week-end dernier après une réunion à Moscou du Quatuor sur le Moyen-Orient (Etats-Unis, Russie, Nations Unies et Union européenne).

Appelant à mettre fin à l''occupation de 1967, M. Ban a réitéré sa condamnation des activités de colonisation à Jérusalem-Est, les décrivant comme "illégales".

"Comme vous tous, j''ai été profondément choqué quand Israël a annoncé sa volonté de construire 1.600 logements à Jérusalem-Est", a-t-il dit, notant également l''annonce de la construction de 20 autres logements et les tensions autour de la mosquée Al-Aqsa.

"Il est crucial pour la communauté internationale et les pays arabes d''aider à créer une atmosphère favorable dans laquelle les pourparlers peuvent réussir. Faisons en sorte que cela soit notre engagement commun", a déclaré le Secrétaire général.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ban en Libye pour le sommet de la Ligue des Etats arabes

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, est arrivé vendredi à Syrte, en Libye, où il doit participer au sommet de la Ligue des Etats arabes dans un contexte de crise de confiance entre Israéliens et Palestiniens.