La Fondation Gates et un forum de parlementaires récompensés par l'UNFPA

9 mars 2010

La Fondation Bill et Melinda Gates et le Forum asiatique de parlementaires sur la population et le développement ont remporté cette année le prix du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) récompensant les personnes et les institutions pour leur contribution à l'amélioration de la santé des individus.

La Fondation Bill et Melinda Gates et le Forum asiatique de parlementaires sur la population et le développement ont remporté cette année le prix du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) récompensant les personnes et les institutions pour leur contribution à l'amélioration de la santé des individus.

« Bill et Melinda Gates, co-fondateurs et co-présidents de la Fondation Bill & Melinda Gates, travaillent depuis longtemps à partir d'un postulat simple : toutes les vies ont la même valeur », a souligné l'UNFPA dans un communiqué.

« Aujourd'hui, des milliards de personnes n'ont jamais la possibilité de vivre une vie saine et productive et ils ont décidé d'aider à corriger cette situation », selon un rapport de candidature présenté à la commission d'attribution.

Bill et Melinda Gates ont exprimé leur intention de céder l'essentiel de leur fortune durant leur vie, et ont vivement exprimé leur conviction que « des familles en meilleure santé, libérées du paludisme et de la pauvreté extrême, changeraient leurs habitudes et auraient moins d'enfants d'ici à une demi-génération ».

« A travers un financement direct et en fournissant une somme de base afin d'inciter la participation des autres bailleurs de fonds, ils ont galvanisé la participation privée dans les entreprises philanthropiques », a souligné le Comité d'attribution du prix.

M. et Mme Gates ont longtemps porté leurs efforts sur les problèmes de santé maternelle et la planification familiale dans les pays en développement, ainsi que sur l'identification des causes profondes de ces problèmes. Dans son rôle de plaidoyer, leur fondation a défendu les Objectifs du Millénaire pour le développement.

Le Forum asiatique de parlementaires sur la population et le développement a lui aussi été distingué. Créé en 1981 et composé de 25 commissions parlementaires nationales, il a notamment concentré ses efforts sur l'adoption de lois sur le VIH/sida au Cambodge, en Indonésie, aux Philippines et au Sri Lanka, d'une loi contre la violence familiale en Indonésie et de projets de loi visant à éliminer la violence contre les femmes aux Philippines et en Thaïlande.

Son objectif principal consiste à informer, éduquer, motiver et impliquer les parlementaires sur les questions liées à la santé génésique, la planification familiale, la sécurité alimentaire, le vieillissement, l'urbanisation, les migrations, le VIH/sida et l'autonomisation des femmes.

Présidé par le représentant de la Malaisie auprès des Nations Unies, Hamidon Ali, le jury du Prix a choisi les lauréats parmi 28 candidats internationaux. Le Comité est composé de 10 États membres des Nations Unies et il remettra ses récompenses le 3 juin lors d'une cérémonie au siège des Nations Unies.

Le Conseil économique et social de l'Organisation des Nations Unies élit les pays membres du Comité d'attribution du Prix pour un mandat de trois ans. Actuellement, ces membres sont le Bangladesh, la République tchèque, l'Égypte, le Ghana, le Guatemala, la Jamaïque, la Malaisie, le Nicaragua, la Norvège et la Tanzanie. Le Secrétaire général de l'ONU et le Directeur exécutif du FNUAP sont membres ex officia.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Vaccins : L'OMS salue les 10 milliards de dollars promis par la Fondation Gates

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a salué vendredi les 10 milliards de dollars promis la Fondation Bill et Melinda Gates au cours des dix prochaines années pour accélérer les efforts mondiaux en matière de vaccins.