Sécurité routière: L'Assemblée générale déclare 2011-2020 Décennie d'action

3 mars 2010

L'Assemblée générale de l'ONU a proclamé mardi la période 2011-2020 « Décennie d'action pour la sécurité routière », en vue « de stabiliser puis de réduire » le nombre prévu de décès imputables aux accidents de la route à travers le monde.

En adoptant sans vote une résolution présentée par le ministre de l'intérieur de la Fédération de Russie, Victor Kiryanov, venu spécialement de Moscou pour l'occasion, l'Assemblée a prié le Groupe des Nations Unies pour la collaboration en matière de sécurité routière -auteur du rapport dont était saisi l'Assemblée-, de mettre au point un Plan d'action pour servir de guide à la réalisation des objectifs de la Décennie.

Ainsi, les États Membres sont-ils invités à mener des actions favorisant la sécurité sur les routes, notamment dans les domaines de la gestion de la sécurité routière, de l'infrastructure routière, de la sécurité des véhicules, du comportement des usagers de la route, de la formation à la sécurité routière et des soins dispensés aux victimes d'accidents de la route, y compris la réadaptation des personnes handicapées.

Aux termes de la résolution adoptée, l'Assemblée demande que le Plan d'action de la Décennie comprenne des activités axées sur les besoins de tous les usagers de la route, en particulier ceux des piétons, des cyclistes et des autres usagers vulnérables des pays à revenu faible ou intermédiaire. Elle demande aussi qu'une action commune multisectorielle soit menée en vue de porter de 15% à 50%, d'ici à la fin de la Décennie, la proportion des pays dotés d'une législation complète sur les grands facteurs de risque que sont les défauts d'utilisation de la ceinture de sécurité et du casque, la conduite en état d’ivresse et la vitesse.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a salué mercredi la proclamation de cette décennie d'action. « Elle nous permettra d'accroître les efforts pour répondre à ce qui deviendra autrement la cinquième cause principale de décès d'ici 2030 », a dit le Sous-directeur général de l'OMS, le Dr Ala Alwan.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Piétons et cyclistes principales victimes des accidents de la route - OMS

La première évaluation mondiale de la sécurité routière révèle que près de la moitié des 1,27 million de personnes qui meurent dans un accident de la route chaque année sont des piétons, des motocyclistes et des cyclistes, selon un rapport de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) publié lundi.