Afghanistan : L'ONU condamne des attentats meurtriers à Kaboul

26 février 2010

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, et la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) ont vivement condamné vendredi une série d'attentats qui ont tué au moins 17 personnes et blessé beaucoup d'autres dans la capitale afghane Kaboul.

« Le ciblage délibéré de civils montre une fois encore que les auteurs de ces attaques ont un mépris absurde pour la vie humaine », a dit le porte-parole de M. Ban dans une déclaration.

Le Secrétaire général a présenté ses plus profondes condoléances et sa sympathie aux familles des victimes et a adressé ses vœux de prompt rétablissement à ceux qui ont été blessés.

« Les pensées de tout le personnel des Nations Unies à travers l'Afghanistan sont avec les victimes et leurs familles », a dit pour sa part le porte-parole de la MANUA, Dan McNorton.

Selon la presse, au moins 17 personnes, dont des étrangers de nationalité indienne, française et italienne, ont été tuées vendredi matin dans plusieurs attentats-suicide revendiqués par les Taliban et qui ont visé des résidences hôtelières dans le centre de Kaboul.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Afghanistan : L'ONU appelle au respect de la neutralité des travailleurs humanitaires

Alors que les forces afghanes et de l'OTAN ont lancé vendredi une offensive contre les Taliban dans le sud de l'Afghanistan, des responsables des Nations Unies dans ce pays ont appelé les combattants à respecter la neutralité des travailleurs humanitaires et à permettre la distribution d'aide aux civils déplacés par le conflit.