Les Nations Unies appellent à aider le Niger confronté à des pénuries alimentaires

10 février 2010

Les Nations Unies et les organisations non gouvernementales partenaires ont appelé mercredi la communauté internationale à aider le gouvernement du Niger confronté à des pénuries alimentaires qui menacent 7,8 millions de personnes, soit les trois cinquièmes de la population.

"Il est impératif d'aider le gouvernement dans ses efforts pour mobiliser les ressources nécessaires pour satisfaire les besoins alimentaires des plus vulnérables", a déclaré le Coordonnatrice humanitaire des Nations Unies, Khardiata Lo N'Diaye.

Selon elle, une évaluation achevée en décembre a montré que 2,7 millions de personnes au Niger souffraient d'une grave insécurité alimentaire et que 5,1 millions d'autres étaient confrontées à une insécurité alimentaire modérée. Plus de la moitié de la population a moins de deux mois de stocks alimentaires jusqu'à la prochaine récolte, qui n'est pas attendue avant octobre.

"Les Nations Unies et ses partenaires, en coopération étroite avec les autorités nationales, doivent agir rapidement pour identifier les priorités", a dit la coordonnatrice.

Une saison des pluies ayant donné des précipitations irrégulières et qui s'est achevée prématurément en 2009 a entraîné un déficit en céréales et en fourrage.

"Il y a de bonnes raisons de craindre que cette situation menace sérieusement la sécurité alimentaire sur le court terme et sape les efforts réalisés jusque-là", a dit Mme Lo N'Diaye. "Nous devons agir tout de suite et ensemble".

En 2005, quand le Niger avait été confronté à de sévères pénuries alimentaires en raison de la sécheresse, l'ONU avait lancé une série d'initiatives, dont des appels de fonds, pour éviter une famine qui menaçait 3 millions de personnes et avait déjà tué des milliers d'enfants.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le Fonds d'intervention de l'ONU octroie 100 millions de dollars à 14 crises négligées

Le Coordonnateur des Nations Unies pour les secours d'urgence, John Holmes, a octroyé lundi 100 millions de dollars pour renforcer la réponse humanitaire dans 14 situations d'urgence négligées à travers le monde, où les gens souffrent de la faim, de la malnutrition, de maladies et de la guerre, a annoncé le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA).