Année de la biodiversité : Partenariat entre le PNUE et la société PUMA

6 janvier 2010

Le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) et la société allemande d'articles de sport PUMA ont annoncé mercredi un partenariat pour soutenir des initiatives en Afrique dans le cadre de l'Année internationale de la biodiversité.

Le partenariat intitulé « Jouer pour la vie » s'efforcera d'informer les amateurs de football ainsi que le grand public sur les efforts entrepris pour protéger les espèces animales et végétales et les écosystèmes à l'occasion des grands tournois mondiaux de football. Parmi ceux-ci figurent en particulier la Coupe Orange des nations africaines en Angola en janvier et les matchs amicaux en prélude à la Coupe du monde de football 2010 en Afrique du Sud.

La société PUMA parraine une douzaine d'équipes africaines de football. « Les Lions invincibles », l'équipe nationale du Cameroun, étaient présents à la cérémonie annonçant le partenariat entre le PNUE et PUMA.

L'Année internationale de la biodiversité est une initiative mondiale lancée par les Nations Unie afin de faire prendre conscience de l'importance de cette question. Il s'agit d'encourager des actions à travers le monde pour protéger les plantes et les animaux ainsi que le milieu dans lequel ils vivent.

Le partenariat entre le PNUE et PUMA se concentre sur l'Afrique, où se situent deux des cinq plus vastes étendues sauvages sur Terre – le Bassin du Congo et les bois et savanes de Miombo-Mopane de l'Afrique australe. Neuf des 35 zones de biodiversité les plus riches mais aussi les plus menacées dans le monde se trouvent également en Afrique.

Selon la Convention sur la diversité biologique, la biodiversité est menacée : les espèces disparaissent à un rythme mille fois supérieur au rythme naturel, un déclin qui risque de s'accentuer. Au rythme actuel, environ 34.000 espèces de plantes et 5.200 espèces d'animaux, dont un huitième des espèces d'oiseaux, risquent l'extinction pure et simple.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Changement climatique : Les océans de plus en plus acides

Les mers et les océans sont de plus en plus acides en raison de l'absorption accrue du gaz carbonique de l'atmosphère, ce qui ne manquera pas d'avoir des conséquences pour la vie marine, selon une étude du Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique (CDB) qui a été rendue publique lundi.