Darfour : Programme d'action signé pour garantir la sécurité de la MINUAD

29 décembre 2009

Des représentants de l'Opération Union africaine-ONU au Darfour (MINUAD) et du gouvernement du Soudan ont signé mardi un accord-cadre pour un programme d'action destiné à garantir la sécurité du personnel de la MINUAD et de ses équipements.

Des représentants de l'Opération Union africaine-ONU au Darfour (MINUAD) et du gouvernement du Soudan ont signé mardi un accord-cadre pour un programme d'action destiné à garantir la sécurité du personnel de la MINUAD et de ses équipements.

La cérémonie de signature intervient après une session de travail qui a eu lieu à Khartoum le 20 décembre, au cours de laquelle les deux parties ont discuté des moyens de réduire les attaques contre la MINUAD, a indiqué le bureau du porte-parole du Secrétaire général de l'ONU à New York.

Une augmentation rapide des embuscades, des enlèvements et des vols de voiture visant la MINUAD a été observée ces derniers mois.

L'accord-cadre a été signé par le commandant de la force de la MINUAD, le général Patrick Nyamvumba, et par le directeur de la coopération internationale du ministère soudanais de la défense, le général Magzoub Rahma. Selon le commandant de la MINUAD, ce programme d'action va renforcer l'accord actuel sur le statut des forces. « Il fournira des mesures supplémentaires pour limiter la tendance croissante à l'insécurité au Darfour », a-t-il dit.

Selon l'accord sur le statut des forces, la sécurité et la protection du personnel et des équipements de la MINUAD relèvent avant tout du gouvernement hôte.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Darfour : Deux employés de la MINUAD pris en otage en août recouvrent leur liberté

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, est profondément satisfait d'apprendre que deux employés civils de l'Opération Union africaine-ONU au Darfour (MINUAD), qui avaient été enlevés le 29 août de leur résidence dans l'Ouest-Darfour (Soudan), ont recouvré leur liberté dimanche, a déclaré ce week-end son porte-parole.