Liban : La FINUL sauve 35 personnes du naufrage d'un navire commercial

18 décembre 2009

Les navires de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban ont sauvé 35 personnes après qu'un navire commercial transportant du bétail et battant pavillon panaméen eut coulé au large des côtes libanaises.

Les opérations de sauvetage de l'équipage du « Danny F II » ont commencé dans la nuit de jeudi dans des conditions météorologiques difficiles et se poursuivaient vendredi. A 17h00 heures locales vendredi, les navires de la FINUL avaient également repêché huit corps sans vie. Trois marins ont été sauvés par d'autres navires qui participaient au secours.

Jeudi soir, la marine libanaise avait transmis à la FINUL un message de détresse venant d'un navire qui avait chaviré à environ 10 miles nautiques au large de la ville de Tripoli, au nord du Liban.

La composante maritime de la FINUL a immédiatement réagi en envoyant sur place trois navires - la frégate italienne Zeffiro et deux vaisseaux allemands, le chasseur de mines Laboe et le navire de ravitaillement Mosel – qui ont participé aux opérations de sauvetage en collaboration avec la marine libanaise.

Les survivants, de diverses nationalités, ont reçu des soins médicaux à bord des navires de la FINUL avant d'être transportés à terre, au Liban.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Liban : L'Italie prend le commandement des forces maritimes de la FINUL

La Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) a procédé lundi dans le port de Beyrouth au changement de commandement de ses forces maritimes qui a été transmis par le contre-amiral allemand Jürgen Mannhardt au contre-amiral italien Paolo Sandalli.