Côte d'Ivoire : Le traitement du contentieux doit être accéléré, selon le chef de l'ONUCI

18 décembre 2009

Le Représentant spécial du Secrétaire général en Côte d’'voire, YJ Choi, a insisté sur la nécessité d'accélérer la gestion du traitement du contentieux sur l'inscription sur la liste électorale provisoire, alors que les élections présidentielles sont désormais prévues au début de l'an prochain.

Le Représentant spécial du Secrétaire général en Côte d’Ivoire, YJ Choi, a insisté sur la nécessité d'accélérer la gestion du traitement du contentieux sur l'inscription sur la liste électorale provisoire, alors que les élections présidentielles sont désormais prévues au début de l'an prochain.

A l'issue d'entretiens séparés avec le Président ivoirien Laurent Gbagbo et avec le Président du Rassemblement des Républicains (RDR), Alassane Dramane Ouattara, YJ Choi, qui est également chef de l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) a souligné jeudi que des progrès avaient été enregistrés mais qu'il y avait des lenteurs.

"A ce jour, moins de 30% des contentieux ont été traités », a-t-il expliqué avant d'ajouter que « des équipes de hauts responsables de l'ONUCI étaient en train de sillonner les centres de réclamation pour encourager les commissaires à travailler dans la sérénité et la paix. Ces visites peuvent aider à accélérer le traitement des contentieux. »

Avec M. Ouattara, M. Choi est revenu sur la question de la sécurisation et du renforcement de l'assistance de la mission au processus électoral. Le président du RDR a insisté, pour sa part, sur la nécessité d'aller aux élections au premier trimestre de 2010.

Le Représentant spécial a rappelé sa foi en un scrutin libre et transparent dans un environnement apaisé. « Je compte pour cela sur la culture de paix des ivoiriens », a-t-il affirmé.

Le 8 décembre, le Conseil de sécurité de l'ONU s'était déclaré préoccupé par le report au début de l'an prochain du premier tour des élections présidentielles en Côte d'Ivoire, qui aurait dû se tenir le 29 novembre.

La Commission électorale indépendante ivoirienne avait expliqué que le report était dû à des contraintes d'ordre technique et financier et que le premier tour serait organisé avant la fin du mois de février ou au début du mois de mars 2010.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Côte d'Ivoire : L'ONUCI se félicite des progrès du processus électoral

L'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) s'est félicité jeudi des évolutions positives enregistrées dans le traitement du contentieux sur la liste électorale, notamment l'annonce par la Commission électorale indépendante centrale du déroulement sans incident majeur des opérations et le franchissement de la barre des 200.000 réclamations traitées.