Guinée : La commission d'enquête remet à Ban son rapport sur les massacres

17 décembre 2009

La commission d'enquête internationale sur les massacres commis le 28 septembre 2009 à Conakry, en Guinée, a remis son rapport au Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, qui l'examine actuellement, a indiqué jeudi le porte-parole de ce dernier.

« Le Secrétaire général a reçu le rapport de la commission d'enquête internationale sur les évènements du 28 septembre 2009 en Guinée. Ce rapport fait suite au travail effectué par la commission à Conakry, en Guinée, du 25 novembre au 4 décembre 2009 », a dit ce porte-parole dans une déclaration.

M. Ban « examine actuellement le rapport et a l'intention de le transmettre rapidement aux parties concernées, y compris le gouvernement de la Guinée, l'Union africaine, la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) et le Conseil de Sécurité », a-t-il ajouté, sans donner de précisions sur le contenu du rapport.

La commission d'enquête internationale sur les violations des droits de l'homme commises est composée de trois commissaires : Mohamed Bedjaoui (Algérie), Françoise Ngendahyo Kayiramirwa (Burundi), et Pramila Patten (Maurice).

L'armée guinéenne est accusée d'avoir réprimé violemment le 28 septembre à Conakry des manifestations contre la junte au pouvoir du capitaine Moussa Dadis Camara, causant la mort de dizaines de personnes. Des viols ont également été signalés.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Guinée : La commission d'enquête sur les massacres de Conakry démarre

La commission d'enquête internationale sur les massacres qui ont été commis le 28 septembre 2009 à Conakry, la capitale de la Guinée, a commencé ses travaux, a annoncé mercredi la porte-parole du Secrétaire général de l'ONU.