Darfour : Deux employés de la MINUAD pris en otage en août recouvrent leur liberté

14 décembre 2009
Soldats de la MINUAD (Darfour).

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, est profondément satisfait d'apprendre que deux employés civils de l'Opération Union africaine-ONU au Darfour (MINUAD), qui avaient été enlevés le 29 août de leur résidence dans l'Ouest-Darfour (Soudan), ont recouvré leur liberté dimanche, a déclaré ce week-end son porte-parole.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, est profondément satisfait d'apprendre que deux employés civils de l'Opération Union africaine-ONU au Darfour (MINUAD), qui avaient été enlevés le 29 août de leur résidence dans l'Ouest-Darfour (Soudan), ont recouvré leur liberté dimanche, a déclaré ce week-end son porte-parole.

« Les deux employés sont désormais libres et ont été pris en charge par la MINUAD. Ils ont été détenus pendant plus de 100 jours », a souligné ce porte-parole dans une déclaration.

« Le Secrétaire général salue les efforts de la MINUAD et du gouvernement du Soudan pour avoir permis aux otages de recouvrer leur liberté. Il souhaite souligner l'importance du maintien de la paix et du travail humanitaire menés par les Nations Unies au Darfour », a-t-il ajouté.

Ban Ki-moon rappelle également que le gouvernement hôte est le premier responsable de la sûreté et de la sécurité de tous les humanitaires, souligne la déclaration.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.