Chypre : Optimisme prudent concernant les pourparlers de paix

9 décembre 2009

L'ONU constate une « convergence croissante » des dirigeants chypriote grec et chypriote turc sur de nombreuses questions qui les divisent, a déclaré mercredi un responsable des Nations Unies, exprimant un optimisme prudent concernant les pourparlers de paix destinés à réunifier l'île de Chypre.

Alexander Downer, le Conseiller spécial du Secrétaire général sur Chypre, a indiqué à la presse à New York que le dirigeant chypriote grec Dimitris Christofias et son homologue chypriote turc Mehmet Ali Talat ont fait « des progrès sensibles » depuis que le deuxième cycle de pourparlers a commencé en septembre.

M. Downer a dit qu'il était « prudemment optimiste sur la conclusion possible d'un accord », notant que les dirigeants agissaient de bonne foi et travaillaient dur pour arriver à des solutions dans les domaines où ils ont des divergences.

MM. Downer et Tayé-Brook Zerihoun, le Représentant spécial du Secrétaire général à Chypre, ont fait mercredi un exposé devant le Conseil de sécurité sur les derniers développements concernant Chypre, où une force des Nations Unies est déployée depuis des années.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ban salue la constante volonté de dialogue des dirigeants chypriotes

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, se félicite dans un rapport publié jeudi de la constante volonté de dialogue entre le dirigeant chypriote grec, Demetris Christophias, et son homologue chypriote turc, Mehmet Ali Talat, depuis l'accord sur des négociations du 21 mars 2008.