L'Américain Aleinikoff nommé Haut Commissaire adjoint du HCR

3 décembre 2009

L'Américain T. Alexander Aleinikoff, doyen de la faculté de droit de l'Université de Georgetown aux Etats-Unis et précédemment haut responsable du Service d'immigration et de naturalisation des Etats-Unis, a été nommé mercredi Haut Commissaire adjoint des Nations Unies pour les réfugiés.

« M. Aleinikoff apporte une riche combinaison de compétences et d'expérience, qui seront des plus appropriées pour le HCR et les réfugiés », a indiqué le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés António Guterres.

Durant sa carrière, il a occupé des fonctions managériales et consultatives au gouvernement, plus particulièrement au sein d'organismes intergouvernementaux sur des problèmes de migration et de droits humains ainsi qu'à la tête de la plus importante faculté de droit aux Etats-Unis, a relevé M. Guterres. Dans le passé, il a travaillé avec le HCR dans le cadre des consultations mondiales sur la protection internationale de l'organisation.

T. Alexander Aleinikoff, qui devrait prendre ses fonctions le 1er février 2010, succède à L. Craig Johnstone. Sa nomination s'est effectuée en consultation avec le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon.

« C'est un honneur de rejoindre le HCR, une organisation que j'admire depuis des années. J'attends impatiemment de contribuer au travail du HCR en faveur de plus de 34 millions de réfugiés, de déplacés internes et d'autres personnes relevant de la compétence de l'organisation à travers le monde », a dit T. Alexander Aleinikoff.

Depuis 2005, T. Alexander Aleinikoff est le vice-président exécutif de l'Université de Georgetown et le doyen de la faculté de droit de l'Université de Georgetown. De 1995 à 1997, il a servi en tant que Commissaire exécutif associé pour les programmes au Service d'immigration et de naturalisation des Etats-Unis.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le chef du HCR prévient des risques de l'action humanitaire

Le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés António Guterres a estimé lundi que la complexité des conflits aujourd'hui, qui impliquent des armées nationales, des milices et des insurgés, mettait en péril les efforts humanitaires, dans un discours à l'ouverture de la session annuelle du Comité exécutif du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR).