Ban juge essentiel de créer un Etat palestinien souverain

30 novembre 2009

A l'occasion de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a jugé lundi qu'il était essentiel de créer un Etat de Palestine souverain, au moment où les négociations de paix entre Israéliens et Palestiniens sont au point mort.

« Il y a soixante-deux ans, l'Assemblée générale, dans sa résolution 181, a émis la vision de deux Etats. L'Etat d'Israël existe. L'Etat de Palestine n'existe pas. Le peuple palestinien continue de se battre pour son droit inaliénable à l'auto-détermination », a déclaré M. Ban dans un message.

« Il est essentiel qu'un Etat de Palestine souverain soit réalisé », a-t-il ajouté. Selon lui, la création d'un tel Etat devrait se faire sur la base des frontières de 1967 accompagnée d'échanges de territoires et d'une solution sur la question des réfugiés.

Le Secrétaire général s'est dit profondément préoccupé par le fait que les pourparlers entre Israël et l'Organisation de libération de la Palestine soient suspendues depuis près d'un an. « Je soutiens l'engagement clair et les efforts des Etats-Unis pour obtenir une reprise de négociations sérieuses sur les questions liées au statut final, dont la sécurité des Israéliens et des Palestiniens, les frontières, les réfugiés et Jérusalem », a-t-il dit.

En lien avec la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, une exposition de photos par l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) devait être inaugurée lundi dans le hall d'accueil du siège des Nations Unies à New York. Un concert par Maqamat, un orchestre du Conservatoire national de musique Edward Saïd, devait également avoir lieu dans la salle du Conseil économique et social.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Moyen-Orient : La situation entre Israéliens et Palestiniens toujours dans l'impasse

Le Sous-Secrétaire général aux affaires politiques, Haile Menkerios, qui intervenait devant les membres du Conseil au cours de la réunion d'information mensuelle du Conseil de sécurité consacrée à la situation au Moyen-Orient, a dressé un bilan mitigé des efforts entrepris depuis le 14 octobre dernier, relevant que la situation entre Israéliens et Palestiniens était toujours dans l'impasse.