Sept milliards de dollars nécessaires pour aider 48 millions de personnes en 2010

30 novembre 2009

Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a lancé lundi un appel de fonds humanitaire pour l'année 2010 de 7,1 milliards de dollars destinés à venir en aide à 48 millions de personnes dans 25 pays en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient et en Amérique latine.

Cette procédure d'appel global pour l'ensemble de l'année prochaine est la plus importante depuis sa création en 1991, a précisé le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) dans un communiqué.

L'appel est l'aboutissement d'une concertation entre près de 380 organisations humanitaires de part le monde, dont les agences des Nations Unies, qui s'unissent pour un plan d'action humanitaire commun au bénéfice des populations frappées par des catastrophes ou dans des situations d'urgence.

Le service de surveillance financière est géré par OCHA qui contrôle le versement et le suivi des financements.

Le Coordinateur des Nations Unies pour les secours d'urgence, John Holmes, qui est en charge de la procédure globale d'appel, a rappelé que cette campagne pour 2010 s'inscrit dans un contexte de crise économique mondiale. Selon lui, la somme réclamée équivaut financièrement à moins de 1% des dépenses mondiales déjà déboursées dans les divers plans de relance économique à travers le monde.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Philippines : Révision à la hausse de l'appel à contributions

Les organisations humanitaires internationales ont révisé à la hausse leur appel à contributions pour les victimes des typhons qui ont frappé les Philippines en septembre et en octobre, réclamant désormais 143,7 millions de dollars, a indiqué mardi le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA).