Madagascar : Appel de fonds de 6 millions de dollars en prévision des cyclones

25 novembre 2009

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a lancé mercredi un appel auprès des bailleurs de fonds internationaux pour un montant de 6 millions de dollars en prévision de la saison des cyclones à Madagascar.

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a lancé mercredi un appel auprès des bailleurs de fonds internationaux pour un montant de 6 millions de dollars en prévision de la saison des cyclones à Madagascar.

D'ores et déjà, la tempête tropicale Bongani menace le nord de l'île et pourrait se transformer en cyclone jeudi. Les météorologues ont prévu la formation de quatre à cinq cyclones dans cette partie de l'océan Indien entre 2009 et 2010.

La somme de 6 millions de dollars est calculée en fonction des besoins des régions les plus vulnérables de Madagascar et permettrait de distribuer aux populations affectées des kits de premier secours.

Ces deux dernières années, cinq cyclones ont dévasté Madagascar en détruisant 180.000 hectares de terres cultivées et laissé 190.000 personnes sans abris. Les axes routiers demeurent toujours difficilement praticables.

Les organisations humanitaires qui sont installées dans ces régions du sud de Madagascar ont également dû porter secours aux victimes de la sécheresse de ces derniers mois. Elles ont dans l'ensemble épuisé leurs ressources et elles n'ont pas pu se réapprovisionner à cause de la crise politique actuelle dans le pays. La population malgache est à 69% en dessous du seuil de pauvreté.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Madagascar : L'ONU octroie 6,45 millions de dollars pour aider 190.000 personnes

Face à l'augmentation de l'insécurité alimentaire à Madagascar, le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) des Nations Unies a décidé d'octroyer 6,45 millions de dollars pour aider plus de 190.000 personnes dans les régions rurales du sud de l'île qui souffrent des effets combinés de la sécheresse, des ouragans et de l'instabilité politique.