Guinée : La commission d'enquête sur les massacres de Conakry démarre

18 novembre 2009

La commission d'enquête internationale sur les massacres qui ont été commis le 28 septembre 2009 à Conakry, la capitale de la Guinée, a commencé ses travaux, a annoncé mercredi la porte-parole du Secrétaire général de l'ONU.

Le Secrétaire général Ban Ki-moon s'est entretenu mercredi avec Mohamed Bedjaoui, Françoise Ngendahayo Kayiramirwa et Pramila Patten, les trois commissaires qu'il a nommés pour diriger l'enquête internationale sur les violations des droits de l'homme commises le 28 septembre, a précisé la porte-parole dans une déclaration.

« Lors de la rencontre, le Secrétaire général a rappelé que la commission devrait travailler de manière indépendante pour établir les faits et faire des recommandations sur les mesures à prendre pour déterminer les responsabilités », a-t-elle ajouté.

Les commissaires se rendront en Guinée du 25 novembre au 4 décembre. Le secrétariat de la commission d'enquête internationale, soutenu par le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH), est arrivé à Conakry le 15 novembre et a commencé le travail sur le terrain.

« Le Secrétaire général a reçu l'engagement écrit du Président Dadis Camara et du Premier ministre Komara que les autorités guinéennes coopéreront et faciliteront le travail de la commission d'enquête internationale », a souligné la porte-parole.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Guinée : Création de la commission d'enquête sur les massacres

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a annoncé vendredi la composition de la commission d'enquête internationale afin d'enquêter sur les faits et les circonstances des événements intervenus le 28 septembre et les jours qui ont suivi à Conakry, Guinée.