Madagascar : Le Conseil de sécurité appelle à la formation d'un gouvernement

18 novembre 2009

Le Conseil de sécurité a salué mardi l'accord de partage de pouvoir conclu début novembre par les quatre principaux dirigeants politiques malgaches et les a appelés à former rapidement un nouveau gouvernement.

L'actuel homme fort de Madagascar, Andry Rajoelina, le président déchu Marc Ravalomanana, et les anciens présidents Didier Ratsiraka et Albert Zafy, ont signé cet accord le 6 novembre à l'issue de pourparlers à Addis Abeba (Ethiopie).

Le Conseil de sécurité encourage es forces politiques malgaches « à conclure rapidement la formation du gouvernement », a déclaré à la presse l'ambassadeur Thomas Mayr-Harting (Autriche), dont le pays occupe la Présidence tournante du Conseil pour le mois de novembre, à l'issue de consultations à huis-clos entre les 15 membres du Conseil.

M. Mayr-Harting a ajouté que le Conseil soutenait les efforts des Nations Unies, en particulier ceux de l'équipe de consultation sur les élections qui a été envoyée cette semaine à Madagascar. Il encourage aussi l'équipe conjointe de médiation à continuer ses efforts pour aider à mettre en œuvre les prochaines étapes prévues dans l'accord d'Addis Abeba, en particulier le référendum sur la Constitution et l'organisation d'élections.

Pendant près d'un an, Madagascar a été confrontée à des troubles politiques qui ont culminé lors de l'éviction du Président Ravalomanana en mars. Il a été remplacé par M. Rajoelina, l'ancien maire de la capitale Antananarivo.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Madagascar : Ban salue l'accord de partage de pouvoir

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a salué l'accord de partage de pouvoir auquel sont parvenus les quatre principaux dirigeants malgaches à Addis Abeba et les a appelés à inaugurer rapidement le gouvernement d'unité nationale.