RDC : Lancement d'un Fonds de stabilisation et de relèvement

9 novembre 2009

Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) et l'ONU ont annoncé le lancement d'un Fonds de stabilisation et de relèvement pour la RDC, dont le conseil d'administration s'est réuni pour la première fois vendredi à Kinshasa sous la présidence du Premier Ministre et du représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU.

« Les populations voient déjà sur le terrain les premières réalisations concrètes du plan

STAREC » (programme de stabilisation et de reconstruction), a déclaré le Premier Ministre, Adolphe Muzito. « Avec le lancement de ce Fonds, nous sommes complètement mobilisés et la mise en oeuvre sera accélérée au bénéfice des populations. Je salue l'appui des Nations Unies et de la communauté internationale et l'esprit de complète collaboration avec le gouvernement au service des Congolais. »

Pour le représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies, Alan Doss, « la mise en oeuvre du STAREC, et le lancement aujourd'hui du Fonds de Stabilisation et de

Relèvement, sont des exemples parfaits de la manière dont les Nations Unies et les partenaires internationaux interviennent en RDC en appui aux autorités nationales souveraines, pour le bénéfice des populations. Avec le soutien des bailleurs, comme les Pays-Bas et la Belgique aujourd'hui, nos efforts sur le terrain vont pouvoir être intensifiés. »

Le gouvernement congolais a salué les premières contributions des bailleurs de fonds qui permettent de lancer le fonds, en particulier les 2,7 millions de dollars annoncés par le gouvernement des Pays-Bas et l'intention exprimée par la Belgique de contribuer au moins 6 millions d'euros pour appuyer également les efforts de lutte contre les violences sexuelles. Ce financement s'ajoute aux 20 millions de dollars US déjà alloués par le Fonds des Nations Unies pour la Consolidation de la Paix pour la mise en oeuvre du plan STAREC.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

RDC : Plus de 16.000 civils déplacés par des affrontements tribaux dans le nord

Des affrontements entre deux tribus dans le nord de la République démocratique du Congo (RDC) ont entraîné le déplacement depuis la semaine dernière de plus de 16.000 civils, qui ont fui leurs maisons pour se réfugier en République du Congo, a indiqué vendredi le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR).