Pakistan : Présence de l'ONU réduite dans le nord-ouest en raison de l'insécurité

2 novembre 2009

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a décidé de réduire au minimum la présence des employés internationaux des Nations Unies travaillant dans le nord-ouest du Pakistan en raison de l'insécurité qui règne dans cette région, a indiqué lundi sa porte-parole.

Seuls les employés internationaux dont la présence est cruciale pour les opérations de secours et d'aide humanitaire sont autorisés à rester. Les autres employés qui géraient des activités de programme seront transférés en dehors de la Province frontalière du nord-ouest et des Zones tribales administratives fédérales, a-t-elle précisé.

Les mesures de sécurité seront renforcées pour le personnel qui continuera de travailler dans ces zones. « L'ONU est déterminée à fournir une assistance humanitaire et une aide au développement à la population du Pakistan. Elle continuera à faire son travail dans les zones où l'aide est nécessaire », a dit la porte-parole.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Pakistan : Les combats au Sud-Waziristan causent de nouveaux déplacements

Les opérations militaires menées par l'armée pakistanaise depuis samedi au Sud-Waziristan se sont intensifiées, causant de nouveaux déplacements de population, selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA).