Afghanistan : Ban demande 50 millions de dollars de plus pour la sécurité de l'ONU

30 octobre 2009

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a demandé vendredi à l'Assemblée générale 50 millions de dollars supplémentaires pour assurer la sécurité du personnel de l'ONU, alors que 5 personnes ont été tuées cette semaine lors d'une attaque à Kaboul, en Afghanistan.

Le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a demandé vendredi à l'Assemblée générale 50 millions de dollars supplémentaires pour assurer la sécurité du personnel de l'ONU, alors que 5 personnes ont été tuées cette semaine lors d'une attaque à Kaboul, en Afghanistan.

M. Ban a demandé cette somme d'argent pour « mieux filtrer et protéger l'accès aux sites vulnérables de l'ONU ». Il a aussi demandé l'autorisation d'engager des fonds supplémentaires en période de crise. « Le plafond actuel de 1 million de dollars n'est tout simplement pas suffisant », a-t-il dit.

Il a par ailleurs proposé qu'un fonds d'urgence soit établi, avec un budget maximum initial de 25 millions de dollars, pour aider le Département de la sûreté et de la sécurité de l'ONU à répondre aux nouveaux besoins, dans un monde de plus en plus dangereux.

M. Ban a souligné qu'il faudrait augmenter les primes de risque pour inciter le personnel à travailler à des postes dangereux.

Enfin, il a appelé à un soutien aux victimes et aux familles. Il a suggéré le chiffre initial de 10 millions de dollars pour répondre aux urgences et aux situations à long terme.

« Ce n'est pas la première fois que les Nations Unies perdent du personnel, et ce ne sera pas la dernière », a-t-il lancé aux représentants des Etats Membres.

Ban Ki-moon a rappelé que l'ONU était visée spécifiquement pour son action d'assistance, notamment au Pakistan où elle apporte une aide alimentaire à 10 millions de personnes et où cinq employés du Programme alimentaire mondial (PAM) ont été tués le mois dernier lors d'une attaque à Islamabad.

Le Secrétaire général a présenté jeudi un projet de budget pour 2010-1011, qui comprend déjà des fonds additionnels destinés à répondre aux nouvelles menaces qui pèsent sur l'ONU.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ban réclame un soutien pour mieux protéger l'ONU en Afghanistan

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a réclamé jeudi un soutien de la communauté internationale pour mieux protéger la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA), après l'attaque terroriste qui a tué mercredi 5 employés des Nations Unies et blessés 9 autres à Kaboul.