Nucléaire iranien : L'AIEA a reçu une réponse de Téhéran

29 octobre 2009

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a annoncé jeudi avoir reçu une réponse de la part de l'Iran concernant sa proposition de fournir du combustible nucléaire à Téhéran pour son réacteur de recherche nucléaire.

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a annoncé jeudi avoir reçu une réponse de la part de l'Iran concernant sa proposition de fournir du combustible nucléaire à Téhéran pour son réacteur de recherche nucléaire.

Sans donner davantage de détails, l'AIEA indique que son directeur général, Mohamed ElBaradei, est engagé dans des consultations avec le gouvernement iranien ainsi qu'avec toutes les parties concernées, exprimant l'espoir qu'un accord serait obtenu dans un proche avenir, selon un communiqué.

De leur côté, les Etats-Unis, la Russie et la France ont fait connaître leur réponse positive à la proposition de M. ElBaradei sur ce projet d'accord destiné à fournir à l'Iran du matériau nucléaire pour son réacteur de recherche qui produit des isotopes radioactifs à des fins médicales.

L'AIEA précise que l'accord prévoit l'utilisation de l'uranium faiblement enrichi iranien pour le transformer en combustible pour la centrale de recherche.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

AIEA : L'Iran demande un peu de temps pour étudier le projet d'accord technique

L'Iran a informé le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Mohamed Elbaradei, qu'il examinait le projet d'accord technique sur la fourniture de matériau nucléaire pour son réacteur de recherche et qu'il avait besoin d'un peu de temps, a indiqué vendredi l'AIEA.