FAO : Les fermiers tanzaniens encouragés à passer à une agriculture commerciale

28 octobre 2009

L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a annoncé mercredi qu'elle apporterait en Tanzanie un soutien aux agriculteurs afin qu'ils puissent mieux répondre aux opportunités du marché et renforcer ainsi la sécurité alimentaire.

L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a annoncé mercredi qu'elle apporterait en Tanzanie un soutien aux agriculteurs afin qu'ils puissent mieux répondre aux opportunités du marché et renforcer ainsi la sécurité alimentaire.

En majorité des petits agriculteurs, les fermiers tanzaniens devraient recevoir dans le cadre de ce projet une assistance technique dans la gestion et le marketing agricoles, et seront encouragés à s'inscrire à des groupes de producteurs, selon un communiqué.

Ce projet de 2,8 millions de dollars, financé par l'Allemagne, vise à aider le pays à opérer une transition de l'agriculture de subsistance à une agriculture commerciale. De ce fait, la production alimentaire pourra répondre aux besoins des consommateurs et pas seulement des foyers individuels.

Dans une seconde étape, le projet visera à accroître les contacts entre agriculteurs, banques et marchés.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

FAO : Vers une plateforme mondiale pour la sécurité alimentaire

Face à l'escalade de la faim dans le monde et à l'intolérable pauvreté, et en réponse aux appels prônant une plus grande cohérence et coordination, les membres du Comité de la sécurité alimentaire mondiale (CSA) ont convenu d'une réforme de grande envergure, annonce mardi l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).