L'ONU va envoyer des tentes pour les Angolais expulsés de RDC

28 octobre 2009

Les agences des Nations Unies se préparent à envoyer par avion des tentes et une équipe de secours d'urgence pour aider les dizaines de milliers d'Angolais expulsés de la République démocratique du Congo (RDC).

Selon le ministère angolais des affaires sociales et de la réintégration, le nombre d'Angolais expulsés de RDC a atteint les 60.000, dont un nombre indéterminé mais sans doute significatif de réfugiés, a indiqué mercredi le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

La plupart des Angolais expulsés vivaient dans la province du Bas-Congo et les retours forcés l'ont été en réponse aux vagues d'expulsion de Congolais par l'Angola depuis décembre, selon le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR).

Au total, 160.000 Congolais ont été expulsés d'Angola depuis décembre, dont 28% sont des enfants et environ 23,5% des femmes. Il s'agit essentiellement de migrants en situation irrégulière, selon l'Organisation internationale des migrations (OIM).

Le HCR se prépare à envoyer par avion des tentes et une équipe de secours d'urgence pour les Angolais expulsés, alors que le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) va fournir des équipements pour traiter l'eau, des tablettes de purification, des latrines, du savon et des produits pour bébés.

L'UNICEF va aussi fournir des kits éducatifs mais a prévenu que l'intégration des enfants dans le système éducatif angolais poserait des difficultés alors que beaucoup d'entre eux ne sont pas à l'aise en portugais et n'ont pas de papiers indiquant leur niveau scolaire quand ils étaient en RDC.

De son côté, l'OMS va fournir des kits d'urgence contenant des médicaments essentiels pour répondre aux besoins de 10.000 personnes dans la province du Zaïre.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.