Le PNUD récompense une universitaire britannique

26 octobre 2009

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a décerné lundi le Prix Mahbud ul Haq à l'universitaire britannique Frances Stewart pour avoir contribués à faire la promotion de la notion de développement humain.

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a décerné lundi le Prix Mahbud ul Haq à l'universitaire britannique Frances Stewart pour avoir contribués à faire la promotion de la notion de développement humain.

Mme Stewart, une économiste à l'Université d'Oxford, est l'une figures clés associées au développement humain depuis la publication du premier Rapport sur le développement humain en 1990.

Le Prix Mahbub ul Haq est décerné à un individu qui a montré son engagement à améliorer la compréhension et le progrès du développement humain. La récompense a été créée pour honorer Mahbub ul Haq (1934-1998), un pionner dans l'approche du développement humain et qui a créé le Rapport mondial sur le développement humain.

« L'engagement et le soutien continus de Frances Stewart à l'égard des Rapports sur le développement humain depuis leurs débuts sont très admirés et appréciés », a déclaré Jeni Klugman, directeur du Bureau du Rapport sur le développement humain, lors d'une cérémonie à Busan (République de Corée).

« Sa contribution au développement, à l'enseignement et à la promotion des fondations conceptuelles, empiriques et politiques du développement humain ont été vraiment remarquables et très influentes à travers le monde », a-t-elle ajouté.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.