Le Conseil de sécurité appelle l'Iraq et le Koweït à régler leurs différends

22 octobre 2009

Le Conseil de sécurité a appelé jeudi l'Iraq et le Koweït à redoubler d'efforts dans la recherche des personnes et des biens disparus lors de la guerre du Golfe de 1990, notant les progrès limités accomplis ces derniers mois.

Des progrès sur ce front « renforceraient les relations d'amitié entre l'Iraq et le Koweït », selon une déclaration des 15 membres du Conseil lue par son président pour le mois d'octobre, l'ambassadeur du Viet Nam Le Luong Minh.

« Les membres du Conseil ont noté les progrès limités accomplis dans l'identification des dépouilles humaines », a-t-il dit.

Par ailleurs, le sort des archives nationales koweïtiennes reste toujours inconnu, même si l'Iraq a rendu au Koweït des devises du pays et des timbres postaux.

Le Conseil a salué l'initiative de l'Iraq sur les activités de reconnaissance, notamment l'envoi d'équipes techniques sur les fosses communes et leur préparation à procéder à des exhumations.

Le Conseil de sécurité avait auparavant entendu à huis clos l'ambassadeur Gennady Tarasov, Coordonnateur de haut niveau du Secrétaire général sur la question des Koweïtiens et des ressortissants de pays tiers disparus et sur le rapatriement des biens koweïtiens.

Enfin le Conseil s'est dit prêt à financer les activités du Coordonnateur pour huit mois supplémentaires.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ban : L'Iraq et le Koweït font des progrès vers la résolution de leurs différends

Les gouvernements iraquien et koweitien font des progrès sur la voie de la résolution de certaines des questions à résoudre s'agissant des relations entre les deux pays, en dépit de leur histoire douloureuse marquée par l'invasion du Koweït par le régime de Saddam Hussein en 1990, estime le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, dans un rapport publié jeudi.