Iraq : L'ONU préoccupée par les retards pour modifier la loi électorale

21 octobre 2009

La Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Iraq (MANUI) a exprimé jeudi sa préoccupation face au retard dans la modification de la loi électorale de 2005, alors que des élections parlementaires sont prévues le 16 janvier 2010.

La Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Iraq (MANUI) a exprimé jeudi sa préoccupation face au retard dans la modification de la loi électorale de 2005, alors que des élections parlementaires sont prévues le 16 janvier 2010.

« Les délais enregistrés dans l'adoption des amendements à la loi électorale de 2005 pourraient considérablement perturber le calendrier électoral et les préparatifs des élections parlementaires », a déclaré le représentant spécial du Secrétaire général pour l'Iraq, Ad Melkert.

Il y a deux semaines le Conseil des représentants iraquiens avait reporté une décision sur la loi électorale du fait de désaccords sur plusieurs amendements et le souhait de certains parlementaires d'évaluer les performances de la Haute Commission électorale indépendante (IHEC).

Selon la presse, il reste des désaccords notamment sur le statut de la région de Kirkouk, riche en pétrole, dans le nord du pays. Le report des élections aura aussi des conséquences sur le retrait d'Iraq des forces américaines et de ses alliés.

« La date du 16 janvier est cruciale parce qu'elle reste dans les limites posées par la Constitution », a souligné le chef de la Mission.

Il a exhorté tous les membres du Conseil des représentants iraquiens à faire tous les efforts possibles pour assurer que le processus démocratique débouche sur des résultats.

Ad Melkert s'est dit inquiet de la perturbation possible au calendrier électoral et du risque de saper la crédibilité des élections.

« Les parlementaires doivent maintenant se montrer à la hauteur et se montrer responsables devant le peuple iraquien », a-t-il ajouté.

« La tenue d'élections parlementaires le 16 janvier semble fortement souhaitée par la population d'Iraq. Il s'agira d'une étape importante dans le processus de démocratisation du pays », avait déclaré Ad Melkert le 12 octobre dernier.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Progrès dans les pourparlers sur les frontières internes du nord de l'Iraq

Les pourparlers sur les frontières internes du nord de l'Iraq, région riche en pétrole et qui se distingue par une grande diversité ethnique, ont fait des progrès, selon la Mission de l'ONU dans ce pays.