Iran : Le Conseil de sécurité condamne les attentats perpétrés à Pishin

20 octobre 2009

Le Conseil de sécurité a condamné mardi par la voie d'une déclaration de son président à la presse les attentats commis dimanche en Iran dans la province du Sistan-Balouchistan, qui ont fait au moins 57 morts et 150 blessés.

Selon la presse, les deux attentats qui ont eu lieu dans le sud-est du pays, près de la frontière avec le Pakistan, ont notamment causé la mort de plusieurs commandants du corps d'élite des Gardiens de la révolution et de chefs tribaux.

Le représentant du Viet Nam, Le Luong Minh, dont le pays assume la présidence du Conseil de sécurité au mois d'octobre, a transmis les condoléances du Conseil aux « familles des victimes, au peuple et au gouvernement d'Iran ».

Les membres du Conseil ont par ailleurs souligné la nécessité de traduire en justice les « auteurs, organisateurs, financiers et parrains de ces actes de terrorisme condamnables » et appelé tous les Etats Membres à coopérer avec les autorités iraniennes dans ce but, dans le respect des droits fondamentaux".

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ban condamne deux attentats meurtriers en Iran

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a vivement condamné lundi deux attentats suicide dans la province du Sistan-Balouchistan, en Iran, qui ont causé dimanche la mort d'un grand nombre de personnes et blessé beaucoup d'autres.