L'acteur égyptien Mahmoud Kabil plaide pour les enfants du Yémen

20 octobre 2009

L'acteur égyptien et ambassadeur de bonne volonté du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), Mahmoud Kabil, a plaidé mardi pour les enfants du Yémen à l'occasion d'une visite dans le pays.

L'acteur égyptien et ambassadeur de bonne volonté du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), Mahmoud Kabil, a plaidé mardi pour les enfants du Yémen à l'occasion d'une visite dans le pays.

M. Kabil a visité le camp d'Al Mazrak, dans le gouvernorat de Hajjah, à 20km de la zone de conflit dans le gouvernorat de Sa'ada, lors d'une visite de trois jours, selon un communiqué.

« J'ai vu des enfants à l'article de la mort du fait de malnutrition et de déshydratation aiguës. Je n'ai jamais rien vu de pareil depuis que je suis devenu ambassadeur de bonne volonté pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord en 2003. Ni au Darfour où j'ai été il y a cinq ans ni ailleurs dans la région », a-t-il dit.

« J'appelle les parties impliquées dans le conflit à sonder leur conscience. La mort et la souffrance de ces enfants tuent votre avenir et celui de votre pays », a-t-il insisté.

Mahmoud Kabil est arrivé au Yémen après avoir visité la Cisjordanie et Gaza. Au Yémen, il a rencontré le ministre des Affaires sociales et du travail et le ministre de la Santé et de la Population ainsi que le gouverneur de Hajjah.

L'UNICEF a examiné plus d'un millier d'enfants dans le camp d'Al Mazrak et en a conclu que 10% d'entre eux souffraient de malnutrition aiguë et devaient être traités immédiatement.

L'escalade des combats depuis le mois d'août a déplacé plus de 50.000 personnes, portant le total des déplacés depuis 2004 à 150.000. La région manque d'infrastructures de base et l'afflux de nouveaux venus est incessant, selon l'UNICEF.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Yémen : L'ONU demande un accès sans entrave aux civils déplacés

Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d'urgence de l'ONU, John Holmes, a demandé dimanche aux parties en conflit au Yémen de garantir un accès humanitaire sans entrave aux civils qui ont besoin d'assistance, à l'issue d'une visite de trois jours dans ce pays.