Progrès dans les pourparlers sur les frontières internes du nord de l'Iraq

19 octobre 2009

Les pourparlers sur les frontières internes du nord de l'Iraq, région riche en pétrole et qui se distingue par une grande diversité ethnique, ont fait des progrès, selon la Mission de l'ONU dans ce pays.

De hauts représentants du gouvernement iraquien et du gouvernement régional du Kurdistan se sont rencontrés récemment pour répondre aux besoins des populations de la région dans les zones examinées par le Groupe de travail sur le dialogue, qui étudie les rapports de la Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Iraq (MANUI) sur la démarcation des frontières.

La MANUI a soumis au mois d'avril un rapport sur plus d'une dizaine de districts faisant l'objet d'un contentieux. La mission souligne que ses rapports sont de nature analytique et non pas prescriptive. Un des rapports propose quatre options pour le gouvernorat de Kirkouk, qui toutes préservent son intégrité, mais requièrent un accord politique et un référendum sous une forme ou une autre.

Les principales discussions ont porté sur le règlement des contentieux sur les droits de propriété avant et après l'invasion menée par les Etats-Unis en 2003, ainsi que la garantie du droit à l'éducation de tous les Iraquiens dans leur langue maternelle.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'Iraq à nouveau dans une phase critique avant les élections de janvier 2010 - Ban

L'Iraq entre à nouveau dans une phase critique, caractérisée par ses responsabilités accrues en matière de sécurité et par les importantes élections nationales prévues pour janvier 2010, estime le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, dans un rapport rendu public lundi.