Accord entre l'ONU et le Tchad sur le statut de la MINURCAT

16 octobre 2009

Le gouvernement du Tchad, représenté par le ministre des relations extérieures, Moussa Faki Mahamat, a signé un accord sur le statut de la Mission des Nations Unies en République centrafricaine et au Tchad (MINURCAT), a indiqué vendredi la Mission.

Le gouvernement du Tchad, représenté par le ministre des relations extérieures, Moussa Faki Mahamat, a signé un accord sur le statut de la Mission des Nations Unies en République centrafricaine et au Tchad (MINURCAT), a indiqué vendredi la Mission.

Le représentant spécial du Secrétaire général au Tchad, Victor Angelo, qui a paraphé l'accord au nom de l'organisation, y voit la preuve tangible du climat de coopération qui règne entre les deux parties.

Cet accord prévoit un cadre juridique pour permettre à la Mission des Nations Unies de s'acquitter du mandat qui lui a été confié par le Conseil de sécurité en conformité avec le droit international.

Par ailleurs, les ambassadeurs représentants les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU (P5) au Tchad sont arrivés dans la partie orientale du pays pour une visite de deux jours à Iriba, Farchana, Koukou Angarana, et Abéché.

Cette visite offre l'occasion pour les diplomates de mesurer par eux-mêmes l'importance des défis logistiques et humanitaires dans une région caractérisée par des années d'instabilité due à des conflits armés, des luttes interethniques et un afflux de refugiés en provenance du Darfour voisin.

La délégation comprend aussi des représentants de la présidence de l'Union européenne et de la Commission européenne. Au cours de leur visite dans la région, les diplomates doivent avoir des réunions de consultation avec les autorités locales ainsi que les réfugiés, les personnes déplacées et les acteurs humanitaires.

Une visite similaire a eu lieu, la semaine dernière, à Birao, dans la province de la Vakaga en République centrafricaine, suite à une initiative conjointe entre le Bureau intégré des Nations Unies de la République centrafricaine (BINUCA) et la MINURCAT.

Ces visites doivent permettre aux États membres de prendre connaissance des réalités du terrain en prévision de la prochaine évaluation périodique sur la situation au Tchad et en République centrafricaine par le Conseil de sécurité prévue le 21 octobre 2009 à New York.

La zone d'opération de la MINURCAT inclut l'est du Tchad et le nord-est de la République centrafricaine.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Deux communautés de l'Est du Tchad se réconcilient avec l'aide de la MINURCAT

Deux communautés d'éleveurs et d'agriculteurs dans l'Est du Tchad viennent de mettre fin à leur querelle avec le soutien des autorités locales tchadiennes et de la Mission des Nations Unies en République centrafricaine et au Tchad (MINURCAT) ce qui devrait permettre d'améliorer la situation sécuritaire le long de la frontière entre le Tchad et le Soudan.