Les dirigeants chypriotes grec et turc plantent ensemble deux oliviers à Nicosie

15 octobre 2009

Dans un geste symbolique de paix, les dirigeants chypriotes grec Dimitris Christofias et turc Mehmet Ali Talat ont planté ensemble jeudi deux oliviers à l'entrée de la zone protégée de l'ONU à Nicosie, où ils mènent actuellement des pourparlers destinés à réunifier l'île de Chypre.

Les deux dirigeants ont également reçu une pétition de représentants de la société civile des deux communautés exprimant un message d'espoir et de solidarité pour le processus de négociations et pour une île réunifiée, a indiqué un porte-parole de l'ONU à New York.

A la suite de la cérémonie, MM. Christofias et Talat se sont rencontrés pour poursuivre les discussions sous les auspices de l'ONU, se concentrant sur la manière dont l'exécutif d'un futur pays unifié pourrait fonctionner.

S'exprimant devant la presse à la suite de cette rencontre, le représentant spécial du Secrétaire général pour Chypre, Tayé-Brook Zerihoun, a déclaré que les deux dirigeants avaient « discuté des propositions de chacun d'une manière constructive » et prévoyaient de se rencontrer la semaine prochaine pour poursuivre la discussion sur la gouvernance et aborder les questions des relations extérieures et des droits de propriété.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.