L'OMS et l'UNICEF lancent une campagne pour le traitement de la diarrhée

14 octobre 2009

Les agences des Nations Unies pour la santé et pour l'enfance ont lancé mercredi une campagne pour prévenir des millions de morts dues à la diarrhée dans le monde en développement.

« C'est une tragédie que la diarrhée, qui n'est rien de plus qu'un ennui dans le monde développé, tue près de 1,5 millions d'enfants chaque année », a déclaré la directrice exécutive du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), Ann Veneman.

« Des traitements bon marché et efficaces contre la diarrhée existent, mais dans les pays en développement 39% des enfants seulement bénéficient des traitements recommandés », a-t-elle ajouté.

Un rapport intitulé « Diarrhée : Pourquoi les enfants meurent encore et ce que l'on peut faire » présente sept propositions pour réduire le nombre de morts et mettre en place une prévention à long terme.

Il recommande des fluides de substitution pour empêcher la déshydratation, un traitement au zinc, des vaccins contre la rougeole et le rotavirus – un agent responsable de la gastroentérite chez l'enfant, la promotion de l'allaitement exclusif juste après la naissance ainsi que des suppléments de vitamine A.

Le rapport préconise aussi de promouvoir le lavage des mains avec du savon, d'améliorer la quantité et la qualité de l'eau, notamment le traitement et le stockage de l'eau et enfin de promouvoir l'assainissement au niveau des communautés.

L'OMS et l'UNICEF estiment que le simple fait de se laver les mains avec du savon réduit le risque de diarrhée de plus de 40%.

Pourtant, en 2006, près de 2,5 milliards de personnes ne bénéficiaient pas d'installations sanitaires adéquates. Notamment, une personne sur quatre dans le monde en développement va aux toilettes en plein air.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

UNICEF : Le taux de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans continue de baisser

Le taux de mortalité chez les enfants âgés de moins de cinq ans a continué de baisser en 2008 à travers le monde, selon de nouvelles statistiques publiées jeudi par le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF).