L'ONU enquête sur une explosion au Sud-Liban

13 octobre 2009

La Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) a lancé mardi une enquête avec les forces armées libanaises sur une explosion qui s'est produite dans la ville de Tayr Felsay, au Sud-Liban.

« Une patrouille commune a visité le site dans la soirée de lundi. Ce matin, une équipe d'enquête de la FINUL et de l'armée libanaise est arrivée sur le terrain et a inspecté les environs », selon un porte-parole du Secrétaire général.

Les informations et les preuves disponibles sont en cours d'analyse, a-t-il précisé.

Selon la presse, l'explosion serait intervenue dans la maison d'un membre du mouvement islamiste Hezbollah.

De son côté, le Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le Liban, Michael Williams, a annoncé à l'issue d'un entretien avec le Premier ministre désigné Saad Hariri qu'il était inquiet à propos de cette explosion.

« Nous continuons de suivre l'affaire, en raison de sa pertinence au regard de la résolution 1701 (2006) », a dit M. Williams.

La résolution du Conseil de sécurité qui avait mis fin au conflit entre Israël et le Hezbollah au Sud-Liban à l'été 2006, interdit au groupe islamiste soutenu par l'Iran et la Syrie de mener des activités militaires dans la zone du mandat de la FINUL, c'est-à-dire au sud du fleuve Litani.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'Envoyé de l'ONU au Liban encourage à la formation d'un gouvernement

Le Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le Liban, Michael Williams, a exprimé mercredi l'espoir que l'atmosphère de dialogue dans le pays permettrait la formation d'un gouvernement d'unité nationale aussi vite que possible.