Afghanistan : L'ONU condamne un attentat près de l'ambassade d'Inde

8 octobre 2009

Le Conseil de sécurité, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, et son représentant pour l'Afghanistan, Kaï Eide, ont vivement condamné jeudi une attaque suicide près de l'ambassade d'Inde à Kaboul qui a fait plusieurs morts.

"Le Secrétaire général condamne fermement cette attaque gratuite qui a eu lieu à Kaboul aujourd'hui, à proximité de l'ambassade indienne et du ministère afghan de l'intérieur, et qui a tué 17 personnes et blessés plus de 80 autres", a dit sa porte-parole dans une déclaration.

Il s'agit de la cinquième explosion dans la capitale afghane depuis le mois d'août, souligne la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) dans un communiqué.

Le Conseil de sécurité, MM. Ban et Eide ont présenté leurs condoléances aux familles des victimes et leurs vœux de prompt rétablissement à ceux qui ont été blessés.

Selon la presse, une voiture bourrée d'explosives a explosé près de l'ambassade d'Inde jeudi, tuant au moins 17 personnes. L'attaque aurait visé l'ambassade.

En juillet 2008, un attentat à la voiture piégée avait déjà eu lieu près de l'ambassade d'Inde à Kaboul, faisant au moins 40 morts, dont quatre citoyens indiens.

Dans une déclaration à la presse, le Conseil de sécurité regrette qu'il s'agisse "de la deuxième attaque de la sorte contre l'ambassade d'Inde à Kaboul au cours des deux dernières années". Il note également que "les Taliban ont déclaré être les auteurs des attaques".

"Les membres du Conseil ont souligné la nécessité de traduire en justice les auteurs, les organisateurs, les financiers et les soutiens de cet acte condamnable de terrorisme" et ont appelé tous les Etats "à coopérer activement avec les autorités afghanes à cet égard".

Par ailleurs, le Conseil de sécurité a décidé jeudi de proroger d'un an le mandat de la Force internationale d'assistance à la sécurité (ISAF). Dans la résolution 1890 (2009), le Conseil juge également nécessaire de renforcer l'ISAF et appelle les Etats membres de l'ONU à lui fournir les moyens nécessaires en termes de personnels, d'équipements et autres ressources.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ban Ki-moon condamne un attentat suicide à Kaboul

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a condamné lundi « dans les termes les plus forts » l'attentat à la voiture piégée qui a fait au moins 40 morts, dont de nombreux civils, devant l'ambassade d'Inde à Kaboul.