Ban sur la tombe de l'ancien Secrétaire général Hammarskjöld en Suède

1 octobre 2009

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, qui a entamé jeudi une visite en Suède, s'est recueilli sur la tombe de l'ancien Secrétaire général de l'Organisation, Dag Hammarskjöld, et a prononcé un discours à l'Université d'Uppsala, où M. Hammarskjöld a démarré sa carrière et a étudié.

Dans son discours, M. Ban a déclaré que les préoccupations et les ambitions de l'ancien Secrétaire général restaient celles de l'ONU aujourd'hui. Il a précisé qu'il avait 17 ans quand M. Hammarskjöld est décédé et qu'il commençait à envisager comment construire un monde meilleur.

Il a ajouté qu'aujourd'hui son souhait était de créer une solidarité internationale dans les bons et les mauvais moments afin que le monde puisse combattre les menaces communes et saisisse les opportunités communes.

Dag Hammarskjöld a été Secrétaire général de l'ONU de 1953 jusqu'à sa mort dans un accident d'avion en septembre 1961. Il a reçu le Prix Nobel de la paix à titre posthume.

M. Ban a également rencontré l'ancien Président de l'Assemblée générale de l'ONU, Jan Eliasson, et a eu un entretien avec le Premier ministre suédois Fredrik Reinfeldt, avec qui il a discuté du changement climatique, de l'Afghanistan, de Chypre et de Myanmar. Le Secrétaire général a aussi rencontré le Roi de Suède.

Lors d'une conférence de presse conjointe avec M. Reinfeldt, Ban Ki-moon a rappelé la nécessité d'arriver à un accord sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre à la Conférence de Copenhague sur les changements climatiques en décembre. « Nous devons conclure un accord à Copenhague pour l'avenir de l'humanité et pour l'avenir de la planète Terre », a-t-il dit. Il a souligné que le rôle de l'Union européenne serait crucial dans ces négociations pour encourager des pays réticents à prendre les décisions qui s'imposent.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Climat : Cent dirigeants s'engagent à conclure un accord en décembre

Près de 100 chefs d'Etat et de gouvernement réunis au siège des Nations Unies à New York pour un sommet convoqué par le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, sur les changements climatiques se sont engagés mardi à poursuivre leurs efforts pour arriver à un accord ambitieux sur la réduction des gaz à effet de serre à la Conférence de Copenhague en décembre.