Haïti : La MINUSTAH condamne une attaque armée contre un juge à Port-au-Prince

28 septembre 2009
Des casques bleus de la MINUSTAH à Port-au-Prince.

La Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) a condamné avec la plus grande fermeté une attaque armée à Port-au-Prince contre un magistrat, qui a été blessé par balle le jeudi 24 septembre 2009.

La Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) a condamné avec la plus grande fermeté une attaque armée à Port-au-Prince contre un magistrat, qui a été blessé par balle le jeudi 24 septembre 2009.

Cette agression contre Maitre Jean Carves, juge d'instruction au tribunal de première instance de Port-au-Prince, est une atteinte inacceptable à l'autorité de la Justice, a déclaré la MINUSTAH dans un communiqué publié dimanche.

« Le juge Carves travaillait sur plusieurs dossiers sensibles et a notamment jugé dernièrement des cas de kidnapping. Il n'est pas le premier magistrat victime d'une attaque armée. Ces actes criminels doivent être dénoncés et punis. La Mission apportera son plein appui à la Police nationale pour que les auteurs de ces actes soient appréhendés et traduits devant la justice, celle là même qu'ils essayent de faire taire », a déclaré Danielle Saada, chef de la section justice de la MINUSTAH.

La MINUSTAH réitère également sa volonté de continuer à appuyer les autorités haïtiennes dans leurs efforts de mise en œuvre des réformes indispensables au secteur de la justice afin de renforcer l'Etat de droit.

La Mission exprime sa sympathie au juge Carves et aux membres de sa famille, et lui souhaite un prompt et complet rétablissement.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.