L'Autorité palestinienne appelle à faire pression sur Israël concernant la colonisation

25 septembre 2009

Le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a appelé vendredi la communauté internationale à faire pression sur Israël pour qu'il cesse l'expansion des colonies de peuplement en Territoire palestinien occupé, lors d'un discours à l'Assemblée générale de l'ONU.

« Nous appelons la communauté internationale à faire respecter le droit international et la légitimité internationale et à faire pression sur Israël pour qu'il cesse ses activités de colonisation », pour qu'elle « relâche les 10.000 prisonniers » et pour qu'elle « lève le siège injuste imposé à la bande de Gaza », a dit M. Abbas.

Il a réaffirmé la volonté de l'Organisation de libération de la Palestine d'arriver à une paix juste, durable et globale. Il a toutefois estimé que la politique israélienne de colonisation et la construction d'un mur de séparation risquaient de faire échouer les possibilités de relance du processus de paix.

Il a salué le discours mercredi à l'ONU du président américain Barack Obama, « qui a affirmé la nécessité de mettre fin à l'occupation qui a commencé en 1967 et le caractère illégitime des colonies de peuplement ». « Nous avons salué l'active diplomatie américaine pour relancer le processus de paix », a dit M. Abbas.

Toutefois, il a estimé que « tous ces efforts et initiatives, qui ont été salués et soutenus par nous et par les Etats arabes, sont confrontés à l'intransigeance israélienne ». « Comment est-il concevable d'avoir des négociations sur les frontières et Jérusalem au moment même où des bulldozers israéliens travaillent à changer la réalité sur le terrain avec pour objectif de créer une nouvelle réalité et d'imposer les frontières qu'Israël désire ? » a-t-il déclaré.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Moyen-Orient : Le Quatuor souhaite une reprise immédiate des négociations

Le Quatuor pour le Moyen-Orient, réuni au niveau des ministres des Affaires étrangères à New York, a salué jeudi les récentes rencontres entre les Etats-Unis et les parties israélienne et palestinienne mais a exprimé son souhait d'une reprise immédiate des négociations bilatérales.