Le Rwanda en faveur d'un véritable multilatéralisme

24 septembre 2009
Le président du Rwanda Paul Kagamé.

Le président de la République du Rwanda, Paul Kagame, a salué jeudi les décisions prises par le G8 et le G20 pour répondre à la crise économique mondiale tout en soulignant la nécessité d'un véritable multilatéralisme pour faire face aux problèmes des pays les plus pauvres.

« Les pays en développement apprécient les mesures correctives prises par le G8 et le G20 pour accélérer le relèvement économique mondial – mais il est évident que la plupart de leurs propositions ne comprennent pas de mesures concrètes pour répondre aux problèmes spécifiques qui se posent aux pays à faible revenu », a déclaré le chef d'Etat rwandais lors de son allocution à l'Assemblée générale de l'ONU (texte et vidéo du discours).

« Il est temps d'instituer un 'véritable multilatéralisme' », a plaidé Paul Kagame.

Il a défendu en parallèle l'intégration régionale, saluant l'inauguration en janvier 2010 du Marché commun de l'Afrique de l'Est qui facilitera les échanges, les investissements et la libre circulation de près de 130 millions de personnes.

Concernant la question des changements climatiques, le président rwandais a souhaité un véritable « partage du fardeau » à la Conférence sur les changements climatiques de Copenhague de décembre 2009. Le Rwanda a déjà une politique active de reforestation, de terrassement et de réhabilitation des marécages qui alimentent les lacs et rivières du pays, a-t-il expliqué.

Compte-rendu de la séance de mercredi à l’Assemblée générale

Compte-rendu de la séance de jeudi à l’Assemblée générale

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.