Ban préoccupé par de récents affrontements au Darfour

23 septembre 2009
Un convoi de la MINUAD au Darfour.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, est profondément préoccupé par des informations faisant état d'affrontements récents entre le gouvernement du Soudan et les forces rebelles, qui ont causé des pertes en biens et en vies humaines parmi la population civile dans la région de Korma, au Nord-Darfour, a déclaré sa porte-parole.

« Le Secrétaire général exhorte toutes les parties à faire preuve de retenue, à renouveler leur engagement en faveur d'un cessez-le-feu immédiat et inconditionnel, et à redoubler leurs efforts en vue d'un règlement politique du conflit au Darfour », a-t-elle ajouté dans une déclaration publiée mardi soir.

Ban Ki-moon réitère également qu'il est important d'assurer un accès sûr et libre au personnel des Nations Unies et au personnel humanitaire afin qu'ils puissent évaluer la situation sur le terrain et fournir une assistance vitale aux personnes qui en ont besoin.

Le Secrétaire général reste aussi « gravement préoccupé par l'enlèvement de deux employés internationaux de l'Opération Union Africaine-ONU au Darfour (MINUAD) à leurs domiciles le 28 août 2009 », a déclaré sa porte-parole dans une déclaration séparée.

Les responsables de la MINUAD travaillent étroitement avec le gouvernement du Soudan pour obtenir leur libération, a-t-elle précisé.

« Le Secrétaire général souhaite souligner l'importance du maintien de la paix et du travail humanitaire menés au Darfour et sa conviction que les employés de l'ONU réalisent un travail de valeur à travers le monde, qu'ils devraient être en mesure de mener sans peur de harcèlement et d'intimidation », ajoute la déclaration. Il « exprime sa solidarité avec les familles des employés enlevés et demande leur libération rapide ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.